Le poinsettia, le pouvoir dépolluant de cette fleur de Noël

L’Etoile de Noël peut être installée dans toutes pièces de la maison en période de fêtes. Elle contribuera à diminuer la concentration de certains composés organiques volatiles emprisonnées dans la maison du fait du monde manque d’aération en hiver.

Ses magnifiques bractées rouge vif mais aussi rose saumon aux blanches égayeront votre maison en cette période tout en dépolluant votre intérieur. Cette plante absorbe le formaldéhyde, le plus courant et le plus nocif des COV ( Composants organiques Volatils). Classé cancérigène par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) ce gaz incolore a une forte odeur. Malgré sa dangerosité, il est produit à grande échelle dans le monde pour la fabrication d’éléments de notre quotidien. On le retrouve surtout dans les sources de combustions (fumée de cigarette, bougies à la paraffine, bâtonnets d’encens, gazinières, cheminées à foyer ouvert…), les produits de constructions et de décoration (liants, colles), les produits d’entretien (liquide vaisselle, désinfectant) de traitement (insecticide) et de beauté (vernis, durcisseur d’ongles).

Lors d’une forte inhalation les symptômes sont : une toux, une irritation des yeux et de la peau, une sensation brûlante des voies respiratoires (nez, gorge, poumons). Ce polluant peut également provoquer des défaillances neurologiques : fatigue accrue, angoisses, migraines, nausées, vertiges.

Alors vous en faut-il plus pour agrémenter toutes les pièces de votre maison avec cette magnifique plante ? Et bien nous non ! Alors voici en bonus quelques conseils pour la bichonner : elle apprécie une température entre 16°C et 18°C, elle a besoin de beaucoup de lumière naturelle pour conserver ses belles couleurs. Arrosez-la régulièrement et modérément pour maintenir le terreau légèrement humide sans excès d’eau.


À la une

Régions de France

Grandes villes de France